Comment jouer ?

Jeux de table

Le Blackjack est à l’origine un jeu français appelé « le 21 » très prisé au XVIIIe siècle et plus tard par Napoléon 1er durant son exil à Sainte-Hélène.

Après la Révolution il est introduit aux États-Unis où il ne rencontre pas le succès. Pour attirer les joueurs, les casinos inventent un bonus.
Le joueur qui reçoit un As de pique et un Valet noir (trèfle ou pique) gagne un bonus payé 10 contre 1.
Le valet noir se dit “black jack” en anglais et même en france, le nom va lui rester même si les règles vont encore évoluer.
La partie oppose tous les joueurs à la banque tenue par le croupier.
Le but est de battre le croupier sans dépasser 21.
Quand un joueur fait plus de 21, on dit qu’il « saute » et il perd sa mise initiale.
La valeur des cartes est établie comme suit :

  • De 2 à 9 les cartes valent leur valeur nominale.
  • Chaque figure et le 10 appelés « Bûches » valent 10 points.
  • L’As vaut 1 ou 11 à la discrétion du joueur.
  • Un Blackjack est composé d’un As et d’une « bûche »
  • Si le joueur atteint 21 en 3 cartes ou plus on compte 21 et non pas Blackjack.

Au début de la partie le croupier distribue 2 cartes face visible à chaque joueur et à lui en deux fois.
Il demande aux joueurs s’il veut d’autres cartes qui l’annoncent en disant « Carte ».
Le joueur demande autant de cartes qu’il veut sauf à dépasser 21. Là il perd sa mise et le croupier passe au joueur suivant. Le joueur s’arrête en disant « Je reste ».
Le croupier joue en dernier. « la banque tire à 16, reste à 17 » c’est à dire que le croupier tire des cartes jusqu’à atteindre un nombre compris entre 17 et 21.

bl

Gérer les cookies